Accueil > People > Personnalités Télé-Réalité

Maeva Ghennam : Gros coup de gueule contre AliExpress et Booba

Maeva Ghennam est en rogne ! Son image a été utilisée à tort par le service de vente AliExpress pour une robe. La Marseillaise pousse un coup de gueule et épingle Booba.

Frank Anicet
🕓 Modifié le
Maeva Ghennam : Gros coup de gueule contre AliExpress et Booba
Résumé de l'article

👉 Maeva Ghennam est en roue libre
👉 AliExpress a utilisé son image
👉 Elle pousse un violent coup de gueule

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Maeva Ghennam voit rouge après une publication d’AliExpress ternissant son image ! La candidate connue pour son tempérament de feu fait une mise au point et ne manque pas de tacler le rappeur Booba dans la foulée.

Cela faisait un moment que la Marseillaise n’avait plus sorti les crocs sur les réseaux sociaux. Rappelons qu’il y a quelques semaines, elle pétait un câble pour une sauce barbecue oubliée dans sa commande McDo. Une affaire qui avait fait couler beaucoup d’encre sur la Toile et choqué la plupart des internautes.

Ce 17 août, l’ex de Greg Yega plus tôt calme ces derniers jours, avouait ne plus supporter le comportement de l’une de ses cousines. Dans une vidéo dans sa story Snapchat, elle déclarait : « Je suis trop énervée, je vais la tordre en dix. Depuis ce matin j’attends ma trousse, elle ne me répond pas au téléphone. Je suis prête, j’ai mon rendez-vous et je dois juste me poudrer mais j’attends ma trousse… Je me dispute tout le temps avec elle. »

Maeva Ghennam : « Fils de p.ute »

Dans la soirée de ce vendredi 18 août, Maeva Ghennam, visiblement remontée s’est de nouveau exprimée sur ses réseaux. Mais cette fois pour une raison tout autre ! En effet, AliExpress, service de vente au détail en ligne basé en Chine, détenu par le groupe Alibaba a fait un post sur l’influenceuse. Ceux-ci ont insinué que Maeva aurait acheté une robe sur leur site et l’ont remercié d’être une cliente fidèle.

Ayant eu vent de cette publication, la candidate a pris la parole pour démentir les faits. Selon elle, sa robe aurait été conçue sur-mesure au Kosovo. Des déclarations faites preuve à l’appuie pour s’éviter tout problème avec la DGCCRF.

Par la suite, la jeune femme remontée, a poussé un coup de gueule : « J’attaque AliExpress, j’ai compris ce qu’ils font. C’est le plus gros site de contre façon et il veulent du buzz pour vendre sur mon dos alors que ce sont eux qui ont copié la robe d’une couturière au Kosovo. Et ils osent dire que je suis cliente fidèle alors que je n’ai jamais commandé sur leur site claqué pleins de contrefaçons. Is sont vraiment culotté, je vais leur montré. »

Dans la foulée, elle s’est également adressée au rappeur Booba et n’a pas mâché ses mots : « Et ça aurait pu me faire les problème avec la DGCCRF. Heureusement, que j’ai toutes les preuves. Et Booba, tu n’es pas prêt. Tu n’es plus rappeur mais blogueur. Fils de p.ute, tu vas bien voir sa.le vieux !«  Affaire à suivre !

On en parle 👇

Frank

À propos de l'auteur, Frank Anicet

L’écriture et la lecture ont toujours été une véritable passion depuis l’enfance. Bien qu’ayant une licence en géographie humaine, j'ai décidé de me lancer en tant community manager pour différents médias et ensuite dans le métier de rédacteur web pour Newstories.fr. Ma curiosité et l'intérêt que je porte aux news me permettent, je l'espère, de vous divertir le plus possible.