1. Accueil
  2. > People
  3. > Influenceurs
  4. >
    Booba contre « les influvoleurs » : B2O donne rendez-vous ce dimanche pour un complément d’enquête diffusé sur France 2

Booba contre « les influvoleurs » : B2O donne rendez-vous ce dimanche pour un complément d’enquête diffusé sur France 2

Des investigations sur Magalie Berdah et les influenceurs ont récemment été ouverts, après une plainte de Booba les accusant d’arnaques commerciales. La situation aurait pris une autre tournure.

✍️ Frank Anicet
🕓 Modifié le
Résumé de l'article

👉 La guerre de Booba contre les influevoleurs prend une tournure décisive

👉 Ce fameux conflit a débuté en décembre 2021 après un coup de gueule

👉 Ce vendredi 9 septembre le duc a fait une grande annonce sur son compte Twitter

La guerre de Booba contre les influvoleurs (comme il les a renommés) prend une tournure judiciaire plutôt intéressante. Selon les informations (confirmées) de France infos, le parquet de Grasse a ouvert une enquête sur Magali Berdah et ses protégés, après une plainte déposée par le célèbre rappeur les accusant de "pratiques commerciales trompeuses." 

Cette plainte déposée le mardi 6 septembre au commissariat d'Antibes, vise le Shauna Events, société de Magali Berdah, basée sur la Côte d'Azur. D'autre part, une autre plainte pour des faits similaires a été déposée par le duc contre l'ancien candidat de télé-réalité, Marc Blata… Lequel mènerait des activités douteux de trading liées à la crypto-monnaie.

Booba fait une grande annonce

Dans une interview accordée à Libé fin juillet, Booba expliquait les origines de cette gué guerre contre ces influenceurs qu'il qualifie de "débiles, refaits et moches." Ce conflit a débuté en décembre 2021, quand le duc de Boulogne a voulu répondre aux piques de Marc Blata, dont l'expertise est de tacler les célébrités sur la toile.

Blata se serait en effet moqué de Booba qui, portait une montre Richard Mille non-originale lors d'un shooting, toutefois fois ce dernier n'avait pas tardé à réagir… Confiant "découvrir la futilité d’un univers répugnant." Booba s'est ensuite lancé dans le démantèlement de la pègre "fake et trompeur" des influenceurs. Avec l'aide de son avocat, Patrick Klugman, Booba a crée le hashtag "influvoleurs", sur lequel les internautes ont pu exprimer les récits des multiples arnaques subies ​​par ces influvoleurs.

Aujourd'hui, Booba semble très proche de remporter ce long conflit. En effet, le boss de la piraterie a donné rendez-vous aux internautes ce dimanche 11 août, sur France 2 pour des révélations de malade.

Sur son compte Twitter on peu notamment lire : "Complément d'enquête ce dimanche soir sur France 2 à 22h40 arnaques prostitution drogue mangeurs de caca vous serez tout sur les influvoleurs et la chute de Magali Berdah. Bon week-end à tous. Et n'oubliez jamais "La reine ne meurt qu'une fois"🙌🏾🏴‍☠️", que nous réserve cette fameuse diffusion ? On a déjà hâte de le découvrir. 

⨭ de Stories

Newsletter