1. Accueil
  2. > Ciné-Séries
  3. > Series
  4. >
    She-Hulk : la série aurait bien pu se finir différemment, découvrez pourquoi

She-Hulk : la série aurait bien pu se finir différemment, découvrez pourquoi

La fin de la série qui a posé un problème à plus d’un continue effectivement de faire polémique. Mais, ce fut celle sélectionnée, parmi un paquet d’autres prévues…

😺 Aristide
🕓 Modifié le

La série She-Hulk : Avocate nous a livré son grand final jeudi passé, sur Disney+, la plateforme de SVOD de Disney et ce dernier a grandement divisé le public. La série continue d’attirer les critiques autour d’elle, après le récent arrêt de sa toute première saison. Mais contre toute attente, sachez que cette fin qui fait tant polémique a failli se présenter de façon complètement différente ?

La polémique persiste

Si la série assume depuis sa dimension de comédie pure depuis le départ, en brisant le quatrième mur en permanence pour littéralement le pulvériser dans sa folle course, She-Hulk : Avocate a quelques fois provoqué la grande stupéfaction de son public. Curieux mélange entre la comédie décalée et la série de super-héros, She-Hulk : Avocate a eu énormément de mal pour convaincre les spectateurs qu’elle représentait le meilleur compromis.

D’abord la cible de critiques sur ses nombreux effets spéciaux, la série fût ensuite victime d’un review bombing, qui n’a pas permis à la majeure partie du public de bénéficier d’un plaisir coupable en regardant la série jusqu’à la fin. She-Hulk : Avocate s’est, de ce fait, achevée tel qu’elle a commencé : en choquant son auditoire. Le délire poussé jusqu’à son paroxysme, l’épisode final n’a pas du tout convaincu tout le monde, en provoquant diverses réactions assez bien résumées par un tweet. Mais une fin sélectionnée parmi tant d’autres.

Un paquet d’autres en réserve

C’est l’interprète de Jennifer Walters Tatiana Maslany aka Miss Hulk, qui le déclare au magazine Entertainment Weekly : en effet, une bonne vingtaine de fins avaient déjà été envisagées, mais c’est uniquement celle-là qui fut choisie par l’équipe. La célèbre fin de She-Hulk : Avocate a de ce fait été retenue, parmi vingt autres, car celle-ci correspondait le mieux au style global de la série.

Jessica et moi avons beaucoup parlé de la fin parce que, sur le plan du ton, elle aurait pu prendre toutes sortes de directions différentes. Jess a dit qu'il y avait environ 20 versions de la fin. Je n'ai jamais vu 18 de ces versions, mais j'en ai vu deux : celle que nous avons retenue et celle que nous avons tournée avant.

Tatiana Maslany

Si un tel choix paraît logique au vu de la tonalité de la série, il n’a clairement pas fonctionné, du moins pas aussi bien que prévu. Cet abus du quatrième mur a surement fini par lasser son public, qui était déjà peu emballé par cette approche beaucoup trop décalée de la série. Le pire dans tout cela est que, selon Tatiana Maslany, la fin supplémentaire qu’elle avait tournée aurait sans doute été bien plus sérieuse, même si nous ne saurons jamais rien au sujet des 18 autres…

⨭ de Stories

Newsletter