1. Accueil
  2. > Lifestyle
  3. > Bons plans
  4. >
    La déconjugalisation de l’Allocation adulte handicapé (AAH) enfin votée par les députés, presque à l’unanimité !

La déconjugalisation de l’Allocation adulte handicapé (AAH) enfin votée par les députés, presque à l’unanimité !

La déconjugalisation de l’AAH vient enfin d’être votée, quasiment à l’unanimité. Une grande victoire pour les associations.

✍️ Charlotte Lamouche
🕓 Modifié le

Les associations attendaient cette mesure depuis longtemps. Le vote a été quasiment unanime à l'Assemblée nationale à propos de la déconjugalisation de l'Allocation adulte handicapé. Jusqu'à présent, lors du calcul de l'allocation, les revenus du conjoint étaient pris en compte. En somme, les personnes en situation de handicap étaient financièrement dépendantes de leurs conjoints. Peu de mesures ont eu un tel engouement et unanimité à l'Assemblée. "Si ce symbole fort de début de quinquennat était désiré et attendu par l'ensemble des acteurs du monde du handicap, nous relevons l'unité politique qui s'est exprimée à cette occasion", a réagi Matthieu Annereau, président de l'Association pour la prise en compte du handicap dans les politiques publiques et privées. Cette mesure sera adoptée au plus tard en octobre 2023. Les conjoints ne compteront plus dans le calcul de l'Allocation adulte handicapé.

L'AAH, qu'est-ce que c'est ?

L'AAH a été créée en 1975. Elle compte 1,22 million de bénéficiaires, parmi eux, 270 000 couples. Le montant maximal perçu était jusque-là de 904 euros par mois, attribués selon des critères médicaux. Les bénéficiaires sont des personnes ayant une incapacité comprise entre 50 et 79 %. La situation de dépendance que cela entraîne a été le sujet de houleux débats entre le gouvernement et les associations depuis la création de l'allocation. Il suffisait que le conjoint gagne à peine plus que le SMIC pour que l'AAH soit supprimée. De ce fait, de nombreux couples ont caché leur relation, évité mariage ou pacs par peur de se voir retirer ce droit social.

Quand compter sur la déconjugalisation de l'AAH ?

La date de l'entrée en vigueur de la mesure ne fait, elle, pas l'unanimité. Olivier Véran, assure qu'elle sera appliquée au premier octobre 2023. "Ça ne pouvait pas être plus tôt", explique-t-il. La France Insoumise, à travers Adrien Quatennens, demande à ce que la mise en vigueur de la loi sur la déconjugalisation soit au plus tard pour le début de l'année 2023. 160 000 personnes verront leur Allocation adulte handicapé augmenter de 300 euros, mais 45 000 seront potentiellement lésées. Notamment, celles qui travaillent et dont le conjoint est au chômage. Un dispositif transitaire devrait être adopté par les députés prochainement, pour ne laisser personne pour compte. Actuellement, le gouvernement d'Emmanuel Macron travaille et débat au pouvoir d'achat des Français, mais il était temps de rendre leur indépendance aux personnes souffrant de handicap.

⨭ de Stories

Newsletter