Accueil > Lifestyle > Conso

Si vous aimez les glaces, ne consommez pas celles-ci !

Quoi de mieux qu'une bonne glace en cette période de canicule ? Pourtant, elles ne sont pas toutes bonnes à consommer en ce moment !

Charlotte Lamouche
🕓 Modifié le
Glace

Encore un scandale alimentaire ! Alors que l’été brûle les heureux vacanciers, ce n’est pas pour eux le moment de manger des glaces ! Qu’il s’agisse d’un sorbet ou d’une bonne glace à l’italienne, rien n’est plus agréable que cette sensation de fraîcheur dans la gorge ! Pourtant, la liste des rappels de produits s’allonge encore avec ce petit plaisir d’été. Intermarché rappelle des glaces de la marque Adélie. Vendues entre le 22 février et le 12 juillet, vérifiez qu’elles ne soient pas dans votre congélateur. Cette fois, il ne s’agit pas d’un rappel pour présence d’insecticide ou d’allergène, mais des morceaux de bois issus des bâtonnets pourraient vous donner une mauvaise surprise dans la bouche !

Des glaces aux morceaux de bois !

Si vous avez acheté ces glaces, Intermarché s’engage à vous les rembourser. De sérieuses blessures pourraient être liées à la consommation de ces douceurs de la marque Adélie. La présentation du ticket de caisse n’est pas obligatoire dans ces conditions. Consultez le site rappel.conso.org pour être informé de tous les rappels de produits. Les lots de glaces concernés ont ces numéros : 040 22, avec le code-barres 3250392888428 et une DLC fixée au 07/08/2024. Le lot numéro 104 22, avec le code-barres 3250392888428 dont la DLC est fixée au 10/10/2024 doit également être retourné ou détruit. Aussi, le lot numéro 167 22 avec le code-barres 3250392888428 dont la DLC est fixée au 12/12/2024 doit être détruit ou retourné au magasin.

Les consommateurs s’inquiètent !

Ces rappels de produits plongent les consommateurs dans l’angoisse. Faire ses courses devient un véritable problème de société. Heureusement, les leaders de la consommation de masse prennent des mesures pour éviter ces désagréments à leurs clients. Malgré tout, plus de 500 produits ont fait l’objet d’un rappel ces derniers mois. Qu’il s’agisse de produits de base ou de crèmes de soin, le danger est presque partout. Récemment, des pâtes Barilla ont aussi été rappelées. En cause, une erreur d’étiquetage et la présence d’œufs qui pourraient rendre malades les personnes allergiques. La vigilance s’impose dans votre caddie ! En cas d’ingestion d’un produit alimentaire faisant partie de la liste des rappels, consulte sans attendre votre médecin. Les premiers symptômes doivent vous alerter !

On en parle 👇

Charlotte Lamouche - rédactrice chez newstories.fr

À propos de l'auteur, Charlotte Lamouche

Passionnée de voyages, de culture et de médias, j'ai étudié le cinéma. Aujourd'hui très heureuse au sein de Newstories, je suis revenue à mes premières amours : l'écriture, la pop culture et les médias !